fond de carte des sentiers de la gare
Point de vue partenaire

cap sur le sud de la gare

Dans le cadre des travaux d’agrandissement de la gare de Lausanne, les CFF entreprennent un grand chantier au sud du site. Une fois les travaux terminés, la gare possédera une nouvelle façade qui se déploiera le long de la rue du Simplon, de la future place « des Saugettes » (rendez-vous à l’étape 6 du parcours pour en savoir plus sur cette place) jusqu’au quartier des Épinettes.

Image de synthèse de la future façade sud de la gare – Aubert Architects
© CFF

En marche vers une gare plus lumineuse et plus sûre !

Cette nouvelle façade deviendra une porte d’entrée et offrira un accès couvert supplémentaire à la gare de Lausanne, facilitant les déplacements dans la gare et vers les autres modes de transport. Cet espace abritera une coursive lumineuse et continue, occupée par des commerces, des services, une vélostation et le nouveau parking de la gare. Son accès se fera depuis le quartier des Épinettes.

Un nouveau fronton enjambera l’avenue Fraisse à l’aide d’une passerelle : une vraie mutation pour ce secteur ! Les piéton·nes pourront ainsi rejoindre la gare en passant au-dessus de la route de manière sécurisée.

Parole à la population

L’union fait la force ! La Ville a choisi de mener des démarches participatives pour les projets de développement et d’aménagement du secteur de la gare. Elle s’est ensuite appuyée sur leurs résultats pour élaborer, notamment, les programmes des concours d’architecture, d’urbanisme, etc. D’autres démarches participatives sont encore prévues. Par ailleurs, la Ville veille à ce que la population, les associations et les acteurs·rices économiques soient informé·es à chaque étape de l’évolution de ce morceau de ville en mutation.

Pôle gare

« Vu, entendu, raconté, étudié »

QuandAvril-juillet 2015
QuiUsager·ères, commerçant·es, habitant·es du quartier de la Gare et représentant·es de la société civile et politique de la ville
CommentEntretiens et ateliers

Objectif

Permettre aux participant·es d’exprimer leurs sentiments et de partager leurs réflexions sur le secteur autour de la gare, appelé Pôle Gare, d’aujourd’hui et de demain.

Souhaits formulés

Décloisonner la place de la Gare d’est en ouest et en faire une nouvelle destination dans la ville, en intégrant l’ensemble des besoins de mobilité.

Mobilité active

« L’accessibilité à pied et à vélo »

Quand2016
QuiAssociations intéressées par la mobilité des piéton·nes, des personnes à mobilité réduite et des cyclistes
CommentRéalisation de cartes mentales, parcours commentés et ateliers

Objectif

Illustrer la perception de la mobilité des participant∙es dans le périmètre de la gare, confronter leur point de vue avec celui des expert·es et identifier les besoins.

Souhaits formulés

Les comptes-rendus ont nourri le cahier des charges des différents projets d’aménagement des espaces publics du secteur.

Pousses urbaines 2016

« Pôle Gare, place aux enfants ! »

Quand2016
QuiDes élèves d’écoles primaires de Lausanne et des enfants en situation de handicap
CommentBalades urbaines, expérimentation et construction de maquettes

Objectif

Connaître le ressenti et le comportement des enfants selon l’aménagement des es- paces publics de leur ville.

Souhaits formulés

Pouvoir se retrouver en dehors des flux de voitures, percevoir des limites visuelles et mieux s’orienter dans l’espace public (dégagement visuel, signes distinctifs). Une meilleure interaction entre l’espace public et les rez-de-chaussée (échoppes et services) est aussi souhaitée.

Place de la Gare

« C’est le moment de faire votre place ! »

Quand2015
QuiLes riverain·es et les usager·ères de la gare (2441 personnes)
CommentSondage en ligne

Objectif

Faire émerger les envies et les besoins des sondé·es quant aux aménagements de la future place de la Gare.

Souhaits formulés

Garder la fonction multimodale de la place, en faire un espace animé et foisonnant, tout en maintenant la convivialité. La place doit également offrir des moyens d’orientation et d’informations pour les usager·ères.

Quartier Sous-Gare

« Sous-Gare, prends place! »

QuandOctobre 2016
QuiLes habitant·es, commerçant·es, les usager·ères du périmètre sous-gare
CommentEnquête menée sur place pendant 6 jours et ateliers thématiques

Objectif

Alimenter le cahier des charges du concours d’espaces publics du périmètre sous-gare.

Souhaits formulés

Renforcer et valoriser les qualités actuelles du quartier, soit un secteur convivial où différents usages se côtoient harmonieuse- ment (commerces, services, restauration, habitations), renforcer le caractère végétal des lieux.

Quartier des Fleurettes

« Contez Fleurettes »

QuandEntre 2016 et 2018
QuiLes habitant·es du quartier des Fleurettes
CommentUn questionnaire tout-ménage, des balades exploratoires, des ateliers et un groupe d’accompagnement

Objectif

Mieux cerner les envies de la population du quartier.

Souhaits formulés

Rédaction par les habitants de 10 enjeux-clés et de 35 objectifs utilisés pour l’avant-projet. Des zones de rencontre généralisées, la priorité à la mobilité active, l’arborisation et la création de deux nouvelles places conviviales invitant à la détente étaient au cœur des réflexions.

Le saviez-vous ?

Le climat lausannois se rapprochera de celui du sud de l’Europe d’ici la fin du siècle. Le choix des bonnes essences est donc primordial pour permettre aux arbres de prospérer dans les décennies à venir. La Ville de Lausanne s’engage à les diversifier. Elle utilisera ainsi des espèces indigènes, du bassin méditerranéen et des Balkans. Elle choisit des plantes cultivées localement, reproduites en vue de garantir une haute diversité génétique, et issues de zones dont le climat est proche de celui qui régnera à Lausanne à la fin du 21e siècle.