fond de carte des sentiers de la gare
Point de vue partenaire

bientôt deux métros à la gare !

Pour répondre aux futurs besoins de mobilité du canton, le réseau de métros lausannois se développe : la capacité du m2 sera augmentée et une nouvelle ligne m3 sera construite. Ce moyen de transport durable facilitera et accélérera les déplacements en ville et en particulier les connexions à la gare.

Victime de son succès, le m2 a atteint sa capacité maximale. Aux heures de pointe du matin, il n’est pas rare de devoir laisser passer une ou deux rames avant de pouvoir embarquer. En parallèle, la gare de Lausanne se transforme pour pouvoir accueillir deux fois plus de voyageur·euses en 2030. Le réseau de métros lausannois doit se développer pour répondre à la future demande. À l’horizon 2030*, une nouvelle station directement connectée à la gare sera mise en service pour le m2. Amélioration attendue depuis longtemps, un tunnel à double sens de circulation sera creusé sous la gare pour cette ligne.

Une liaison quasi continue entre la gare et le Flon

Un nouveau métro m3 reliera la gare à la Blécherette à l’horizon 2031*. Il partira de l’actuelle station du m2 à la gare et rejoindra le Flon, où il aura sa propre station. Le m3 passera ensuite par Chauderon, Beaulieu et les Casernes. Il desservira aussi le futur écoquartier des Plaines-du-Loup, où des logements pour 8000 habitant·es et des espaces pouvant accueillir 3000 emplois seront créés ces dix prochaines années. Enfin, il terminera son parcours à la Blécherette où a été inauguré récemment le Stade de la Tuilière. Grâce au m2 et au m3, deux fois plus de voyageur·euses pourront être transporté·es sur le tronçon le plus fréquenté du réseau, entre la gare et le Flon. La liaison sera quasi continue, avec un m2 toutes les 1’50’’ et un m3 toutes les 3’ aux heures de pointe. Grâce au m3, rejoindre la gare depuis la Blécherette prendra environ 11 minutes.

La nouvelle station du m2 sera intégrée
au sous-sol de la place de la Gare
© CFF

En marche vers une mobilité durable

Ces deux projets d’infrastructures majeurs placeront l’agglomération lausannoise à la pointe de la mobilité urbaine durable. Maillon central de la future mobilité vaudoise, le m2 et le m3 permettront aux voyageur·euses en nombre – débarquant des trains en provenance de tout le canton et au-delà – de poursuivre leur parcours de manière fluide, rapide et efficace. Le projet est piloté par l’État de Vaud, en étroite collaboration avec les transports publics de la région lausannoise (tl) et la Ville de Lausanne. Il bénéficie notamment d’un financement de la Confédération. Les premiers travaux commenceront dans le cadre du chantier de la gare de Lausanne, avec la construction du nouveau tunnel et de la station du m2 sous la place de la Gare.

* Dates indicatives, sous réserve de l’obtention des permis de construire.

Les m2 et m3 renforceront le réseau de transports publics sur l’axe nord-sud
© Axes Forts

2024

Début des travaux des métros m2 et m3

Horizon 2030

Mise en service du m2 sur son nouveau tracé

Horizon 2031

Mise en service du m3